PORTRAIT DE COLLECTEUR : JOSÉE DURIEZ POUR L’ASSOCIATION LPA -LIGUE DE PROTECTION ANIMALE À CALAIS

La rubrique Portrait de Collecteur, vise à mettre en lumière les collecteurs de TerraCycle qui souhaitent présenter leur initiative, leur association, ou partager conseils et anecdotes. Cette semaine, Camille Chirat, responsable du programme de recyclage Harrys, nous présente une interview de Josée Duriez, Vice-Présidente de l’association LPA Ligue de Protection Animale à Calais.

Quand avez-vous commencé à collecter avec TerraCycle ? À quels programmes participez-vous ?

Je fais partie du programme de recyclage Harrys et TASSIMO. Nous avons rejoint le programme de recyclage des T-DISCs TASSIMO il y a 3 ans et le programme de recyclage des emballages de pain de mie en juin dernier. Nous avons également commencé le programme de recyclage NESCAFÉ Dolce Gusto et SPECIAL.T récemment et nous avons envoyé notre premier colis il y a quelques jours !

Pour quelle association récoltez-vous des fonds ? Quel(s) projet(s) vont-ils servir à financer ? 

L’association que nous soutenons est une double association. La première entité est Le Centre de Soins de Calais dont le but est de recueillir, soigner et réintroduire les animaux sauvages blessés, malades, dans leur milieu naturel. La deuxième entité est la LPA, Ligue de Protection Animale. Nous accueillons les animaux abandonnés, les protégeons, prenons leurs soins en charge s’ils sont malades, leur stérilisation et leur vaccination avant de les proposer à l’adoption. Nous recueillons également les animaux errants, les faisons stériliser et nous les proposons à l’adoption si leur état sanitaire le permet.

Le Centre de Soins concerne la faune sauvage tels que tortues, serpents, phoques, oiseaux, animaux marins, animaux de ferme. La LPA prend en charge des animaux domestiques tels que chiens, chats, lapins, furets.

44461905_505817829882404_105071809346404352_o
Un phoque, recueilli, soigné et remis en liberté par l’association

Les fonds récoltés servent à financer les soins des animaux, acheter du matériel et des médicaments.

Quelle quantité de déchets avez-vous collecté jusqu’à présent ?

Nous envoyons des colis Tassimo deux à trois fois par semaine. Les collecteurs viennent de toute la région pour nous les apporter. Nous en recevons même par La Poste ! Ce programme de recyclage nous permet de générer près de 800 euros par an. Nous recevons de nombreux appels de nouveaux collecteurs qui ont découvert notre collecte et qui souhaitent nous aider.

Pour le programme Harrys, nous avons déjà récolté en quelques mois plus de 30 kg d’emballages de pains de mie, pains spéciaux et viennoiserie, ce qui représente environ 130 euros. Les collecteurs sont très intéressés par ce programme, nous avions déjà reçu beaucoup de demandes avant qu’il soit lancé, notamment sur notre page Facebook, pour savoir si nous collections ce type déchets. Alors quand nous avons rejoins le programme, les collecteurs étaient au rendez-vous.

Depuis cette interview, Josée et son équipe sont arrivés en deuxième position du concours de collecte point de mie et viennoiseries organisé dans le cadre du programme Harrys en récoltant 5 620 sachets !

Comment parvenez-vous à mobiliser votre communauté ?

Nous mobilisons notre communauté principalement via la page Facebook de la LPA, notre association. Par exemple, j’ai lancé un appel pour Noël pour dire aux personnes qui nous suivent, de ne pas jeter leurs emballages de pain et toast. Rien que sur ce post, nous avons eu 540 partages et plus de 30 000 vues !

Nous avons deux pages Facebook : une pour la LPA et une autre pour le Centre de Soin car il s’agit de deux entités différentes. Ces deux pages regroupent au total 15 000 personnes. Nous sommes une petite équipe à gérer ces pages, nous faisons beaucoup d’annonces sur les animaux perdus et les animaux à adopter, ce qui permet également de faire connaitre notre association et les programmes de recyclages.

LPA Calais

Nous avons également un site internet pour communiquer auprès des personnes qui n’ont pas Facebook mais c’est principalement sur Facebook que nous communiquons.

Quels conseils donneriez-vous aux collecteurs souhaitant rassembler de plus grandes quantités de déchets ?

Mon conseil principal est de communiquer le plus possible autour du programme notamment via Facebook.  Sans même que nous devions les contacter, des journalistes locaux utilisent nos affiches partagées sur notre page Facebook et les diffusent dans leurs journaux. La communication à travers les journaux locaux permet de toucher des personnes un peu plus seniors, un autre type de public qui n’a pas forcément accès à internet. Nous avons également réalisé des interviews pour une radio locale (Radio 6). La communication est primordiale qu’elle soit par Internet ou par d’autres médias.

Mon deuxième conseil est de multiplier les points de collecte par programme de recyclage. Par exemple, pour le programme Tassimo nous collectons au siège de l’association mais également à la CPAM, la Caisse Assurance Maladie. Nous réfléchissons à ouvrir d’autres points de collecte dans Calais.

Enfin, le bouche à oreille est crucial. Nous parlons beaucoup de l’association et de la collecte à nos voisins, nos familles…

Quels sont les retours que vous recevez par rapport à ces programmes de recyclage ?

Je reçois énormément de retours positifs. Les habitants des alentours s’avèrent sensibles au recyclage. La déchetterie est juste à côté de la LPA donc plutôt que de jeter leurs emballages, ils les recyclent.

Avez-vous une anecdote à partager au sujet de votre collecte ?

Nous pouvons retrouver quelques objets insolites dans la collecte. Un jour, j’ai retrouvé une prise Iphone dans un sac de capsules Tassimo…

Avez-vous d’autres conseils pour vivre un mode de vie plus éco-responsable ?

Depuis que je participe aux programmes de recyclage TerraCycle, je fais plus attention au tri sélectif chez moi. Je suis attentive à ce que je mets dans chaque poubelle. Je rince mes conserves avant de les jeter, chose que je ne faisais pas avant.

Adresse et horaires d’ouverture de votre point de collecte publique.

L’adresse du point de collecte publique se situe au 185 rue Jacques Monod 62100 Calais.

Le point de collecte est ouvert du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h.

LPA sur Facebook

Centre de soins de la faune sauvage sur Facebook

***

Pour en savoir plus sur le programme Harrys et trouver un point de collecte près de chez vous, rendez-vous sur la page de la brigade Harrys sur le site TerraCycle.

Un commentaire sur “PORTRAIT DE COLLECTEUR : JOSÉE DURIEZ POUR L’ASSOCIATION LPA -LIGUE DE PROTECTION ANIMALE À CALAIS

  1. Bonjour,
    Bravo à Josée Duriez et son association pour leur mobilisation!
    Si je puis me permettre, il n’est pas nécessaire d’effectuer un rinçage des emballages recyclables, cela gaspille de l’eau pour rien… et cette ressource va devenir de plus en plus rare et précieux!
    Merci

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s