Plastiques de plage et œuvres d’art

Nous vous avions déjà présenté dans un précédent article sur l’histoire des déchets dans l’Art, le travail d’artistes qui, par leur travail, valorisaient les rebuts de notre société. Dans ce second écrit de notre série sur l’Art et les déchets, Camille Chirat, Brand Partnerships Executive pour TerraCycle Europe, s’intéresse spécifiquement aux œuvres réalisés à partir de plastiques de plage.

Inventée à la fin du XIXème siècle, le plastique est une matière très récente, dont la production intensive a débutée seulement à partir des années 1950. En un peu plus d’un demi siècle, nos societés sont devenues ultra dépendantes de cette matière, aujourd’hui utilisée dans tous les secteurs industriels. Selon National Geographic, environ 9.2 milliards de tonnes de plastiques ont été produites et plus de 6.9 milliards sont déjà devenues des déchets. Chaque année, ce sont 8 millions de tonnes supplémentaires de plastiques qui finissent dans la mer.

Au contact de l’eau et du soleil, cette matière se fragmente en petites particules presque invisibles à l’œil nu. C’est ce que nous appelons les micro-plastiques, qui représentent une menace pour la faune et la flore marine.  Face à cette catastrophe environnementale, de plus en plus d’artistes utilisent les plastiques des plages dans leurs créations afin d’éveiller les consciences.

Les œuvres d’arts dans leur milieu de collecte : la plage

Certains artistes font le choix de concevoir leurs œuvres d’art directement sur la plage. En laissant les plastiques là où il les a trouvés, l’artiste s’emploie à mettre en lumière l’impact du plastique sur les milieux naturels.

Gilles Cenazandi, par exemple, utilise le plastique des plages pour créer des sculptures d’animaux menacés, à taille réelle. Cet ours polaire, debout dans l’eau transparente du Cap Corse nous rappelle froidement le futur que nous sommes en train de créer.

Gilles Cenazandi Polar Bear Lost in Cap Corsica

Fabrice Monteiro est un photographe sénégalais qui utilise l’esthétisme de la mode pour explorer la relation entre l’homme et son environnement. Sur cette photographie réalisée en 2014, un top modèle porte une robe type haute couture élaborée à partir de déchets provenant des océans.

Fabrice Monteiro
Sans titre – Fabrice Monteiro (2014)

Alejandro Duran est un artiste mexicain qui réalise des installations dénonçant la présence envahissante de la société de consommation sur la nature. Ses photographies, exposées dans le monde entier, ont reçu de nombreux prix. En parallèle, l’artiste anime des conférences et ateliers pour sensibiliser les individus à la pollution marine.

Alejandro Duran.jpg
Gota (Drop) – Alejandro Duran (2011)
Alejandro Duran2
Algas (Algae) -Alejandro Duran (2013)

Les œuvres d’arts en plastique des plages dans les villes et milieu urbain

Afin de sensibiliser un plus large public, d’autres artistes choisissent de montrer leur travail dans les villes et en milieu urbain. Les œuvres d’art faites à partir de déchets des plages et exposées en pleine ville permettent de dénoncer la pollution des océans au plus près des lieux de consommation.

Le cabinet d’architectes new-yorkais StudioKCA, par exemple, a réalisé une baleine de douze mètres de haut dans les eaux du canal de Bruges à l’occasion de la Triennale de 2018. Cette immense baleine bleue, qui rassemble cinq tonnes de déchets ramassés au large des côtes hawaïennes, ont pour objectif d’interpeller les passants sur la quantité de plastique présente sur les plages.

Studio KCA
Skycraper (The Bruges Whale) – Triennale 2018 STUDIOKCA, photo de Matthias Desmet

Autre artiste s’intéressant aux plastiques de plage, Xicogaivota collecte les déchets ramassés sur les plages du Portugal afin de créer des sculptures de poissons ou d’oiseaux principalement. Il compose ses œuvres d’arts selon un puzzle, assemblant les différents fragments de plastiques trouvés sans les modifier.

Xicogaivota
I can fly – Xicogaivota

Angela Haseltine Pozzi, artiste et activiste américaine, a créé en 2010 l’association Washed Ashore. Ce projet rassemble plus de 10 000 volontaires qui collectent, nettoient et trient les déchets de plage et les mettent à disposition d’artistes afin de réaliser des sculptures d’animaux affectés par la pollution marine. Aujourd’hui plus de 20 tonnes de débris ont été ramassés, permettant d’édifier 70 œuvres d’arts.

beach

Le plastique des plages dans des lieux d’exposition

Le plastique des plages a aussi sa place dans les musées et galleries, comme nous le prouvent ces différents artistes.

John Dahlsen est un artiste australien qui trouve l’inspiration dans les déchets trouvés sur les plages. La série de trois tableaux muraux ci-dessous représente une œuvre d’art contemporaine abstraite réalisée à partir de plastique et d’objets divers collectés sur les plages australiennes.

Beach2
Blue Rope – John Dahlsen

Pam Longobardi s’intéresse à la rencontre entre la nature et notre société de consommation mondialisée. Bounty, Pilfered est une œuvre réalisée à partir de 1 000 pièces de plastiques trouvées sur les plages du monde entier : Alaska, Grèce, Costa Rica, Hawaii, Golf du Mexique… La couleur noire fait directement référence à l’origine du plastique : le pétrole.

beach 3
Bounty, Pilfered – Pam Longobardi

Pour finir, Mady Barker est une photographe anglaise engagée contre la pollution des fonds marins et dont le travail a reçu de nombreux prix à l’international. La photographie PENALTY- Europe est composée de 633 débris de ballons de football collectés sur 104 plages de 23 pays et îles d’Europe en seulement 4 mois. Les ballons sont représentés en suspension comme lorsqu’ils flottent sur l’océan.

beach 4
Penalty – Europe – Mady Barker

Ces œuvres qui transforment les plastiques de plage en objets esthétiques, parfois réalistes ou abstraits, nous poussent à nous interroger sur ce que devient le plastique une fois que nous l’avons jeté. Ces artistes, qu’ils se considèrent comme activistes ou non, nous offrent l’occasion de regarder d’un œil nouveau la crise de la pollution des océans par le plastique.

Connaissez-vous d’autres artistes réalisant des œuvres d’arts à partir de plastique des plages ? Si oui, n’hésitez pas à nous le faire savoir via les commentaires ou à nous contacter directement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s