5 astuces pour être écolo à la plage

Selon les estimations de l’ONU, plus de 8 millions de tonnes plastiques finissent dans l’océan chaque année, causant d’irréversibles dommages sur les écosystèmes marins.  Les poissons et autres animaux des mers ingèrent en effet ces plastiques qu’ils prennent pour leur nourriture. En conséquence, selon une étude de la Fondation Ellen MacArthur, il pourrait y avoir plus de plastique que de poissons dans nos océans d’ici 2050 !

Si vous avez choisi de buller sur la plage cet été, mais souhaitez tout de même sauver la planète, nous partageons quelques astuces pour profiter de votre parenthèse estivale de façon écologique.

Choisissez une crème solaire respectueuse des milieux marins

Si les crèmes solaires sont indispensables pour vous protéger du soleil, certaines ne sont pas sans impact sur l’environnement. Elles contiennent notamment des agents chimiques utilisés pour bloquer les UV, qui provoquent l’asphyxie et le blanchiment des récifs corallien.

Attention également aux micro billes, minuscules fragments de plastiques, souvent ajoutées aux cosmétiques et lotions solaires pour en épaissir la texture. Ces micro particules finiront inévitablement dans la mer, venant s’ajouter à la quantité de plastique présents dans les milieux marins.

Lorsqu’on sait qu’environ 25 000 tonnes de crème solaire sont déversées dans les océans chaque année, il est absolument primordial de choisir une protection respectueuse des milieux marins. Privilégiez les produits bio sans composants chimiques, et évitez de vous exposer aux heures les plus chaudes.

Soyez Zéro Déchet à la plage

Bouteilles et couverts en plastique, emballage de biscuits ou confiseries, pailles jetables ou encore mégots de cigarette figurent parmi les déchets les plus courant trouvés sur les plages.

Pour vous restaurer sur votre transat, pensez à vous munir d’un kit zéro déchet : une gourde que vous pourrez remplir, des couverts de pique-nique, un sac en toile plutôt qu’en plastique et même une paille réutilisable pour siroter votre cocktail. Évitez les collations emballées et préparez votre propre pique-nique zéro déchet.

shutterstock_556842991

Au cas où vous produiriez tout de même quelques déchets, soyez particulièrement vigilant avec les emballages souples, et autres petits déchets comme les mégots de cigarette – dont les filtres sont composés de plastiques. Légers et de petite taille, ils peuvent facilement s’envoler, et seront difficiles à ramasser ensuite. Enfin, ne laissez rien derrière vous et pensez à placer vos éventuels déchets dans les poubelles de recyclage appropriées.

Aidez à nettoyer la plage

Si vous avez un peu de temps libre durant vos vacances à la mer – ce dont nous ne doutons pas ! – vous pouvez en profiter pour participer à une opération de nettoyage des plages. Renseignez-vous auprès des associations locales, ou consultez le site Initiatives Océanes, mis en place par l’ONG Européenne de protection marine Surfriders, qui recense les opérations de nettoyages sur les côtes françaises.

Vous pouvez également nettoyer seulement une petite surface, et ramasser les déchets autour de votre serviette de plage. Chaque petit geste peut faire la différence ! Proposez à vos amis, enfants ou voisins de plage de participer : une bonne occasion de sensibiliser votre entourage à la pollution marine.

Donnez une seconde vie au plastique de plage

A TerraCycle, nous recyclons les plastiques de plages ! Nous avons travaillé avec nos partenaires SUEZ et Procter & Gamble pour créer une bouteille de shampoing Head & Shoulder, entièrement recyclable, fabriquée à partir de 25% plastiques de plage. À ce jour, nous avons collecté plus de 160 tonnes de plastiques de par le monde, grâce à l’engagement de plusieurs centaines d’associations et ONG.

Nous ne sommes pas les seuls à valoriser les plastiques de plage ! La marque Britannique Batoko, par exemple, commercialise des maillots de bains aux motifs marins, fabriqués à partir de déchets marins.

Aidez la planète depuis votre salle de bain

Vous pouvez aussi aider les océans depuis votre salle de bain. Souvenez-vous que certains produits tels que les gommages ou dentifrices, contiennent des microbilles, qui finissent directement dans l’eau lorsque vous les rincez. Soyez donc attentifs à la composition de vos cosmétiques, et privilégiez les gammes bios ou plus naturelles.

Enfin, ne jetez rien dans la cuvette des toilettes ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les lingettes jetables, fabriquées à partir d’un mélange de fibres plastiques, ne sont absolument pas biodégradables. Elles finissent donc, avec les cottons tiges et autres déchets jetés dans les toilettes, directement dans nos océans.

***

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles. Si vous avez d’autres astuces pour être éco responsable à la plage, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s